Actualités
03/10/2022
Course
En région
Elie de Beaufour poursuit son tour des régions

L’hippodrome de Laval accueille le Grand Prix Anjou-Maine (Groupe III) mercredi 5 octobre 2022. Seize compétiteurs d’un excellent niveau vont s’affronter sur 2 850 mètres avec deux échelons de départ. Lauréat des trois dernières éditions en tant qu’entraîneur, Jean-Michel Bazire est très bien armé pour prolonger encore son mandat. Il présente cette année Elie de Beaufour, récent vainqueur du Grand Prix de la Fédération du Nord.

Elie de Beaufour poursuit son tour des régions

© JL Lamaère - LeTROT – Elie de Beaufour à Vincennes en 2022

Douze mois après Cleangame, un autre protégé de Jean-Michel Bazire se lance dans le circuit des Grands Prix régionaux. Et comme Cleangame, Elie de Beaufour va tenter d’ajouter un succès dans le Grand Prix Anjou-Maine à sa victoire dans le Grand Prix de la Fédération du Nord. De nombreux champions figurent au palmarès du Grand Prix de la Ville Anjou-Maine. Citons depuis 2010 Ready Cash (2010), Roxane Griff (2011), Voltigeur de Myrt (2015) et Cleangame (2019 et 2021).
L’édition 2022 ne déroge pas à son standard qualitatif ce mercredi en Mayenne. Au premier poteau, deux chevaux venant de faire l’arrivée du Critérium des 5 Ans sont sur les rangs. Il s’agit du tenace Hatchet Man, excellent quatrième du classique du 18 septembre, et du bon finisseur Hokkaïdo Jiel. Modèle de régularité pieds nus, Diégo de Cahot défendra l’entraînement de Thierry Duvaldestin au premier échelon. En huit sorties publiques cette année, ce hongre de 9 ans a toujours terminé dans les quatre premiers en étant déferré des quatre pieds.

Parmi les chevaux présents au deuxième échelon de départ, Elie de Beaufour sera le plus plébiscité. Il retrouve notamment Décoloration, qu’il vient de précéder par deux fois. En cas de succès ce mercredi en Mayenne, Elie de Beaufour permettrait à Jean-Michel Bazire de signer une quatrième victoire consécutive en tant qu’entraîneur dans l’épreuve après Cleangame (2019 et 2021) et Dreambreaker (2020). Au total, le professionnel a déjà remporté sept fois la course.

Deuxième atout de Jean-Michel Bazire, Rebella Matters aura des ambitions pour prendre une place à l’instar de Jerry Mom, fautif en fin de parcours dans le Grand Prix Fédération Régionale du Nord alors qu’il aurait terminé à la troisième place. En cours de préparation en vue du meeting d’hiver sous la selle, les championnes Flamme du Goutier et Etoile de Bruyère peaufineront leur condition physique. Il faudra donc surveiller de près leur comportement respectif.

La liste des partants.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut