Actualités
19/11/2022
Analyse
Prix d'Amérique Races ZEturf
Qualif #1 - Prix de Bretagne : Portrait-robot de l'outsider idéal

Disputé ce dimanche, le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #1 – Prix de Bretagne réserve parfois quelques surprises. Quel est le bon outsider au départ de l’édition 2022 de ce Groupe II ? Pour tenter de répondre à cette question, notre Team Data a analysé les profils des outsiders ayant, dans le passé, brillé dans cette course.

Qualif #1 - Prix de Bretagne : Portrait-robot de l'outsider idéal

©Scoopdyga - Hussard du Landret pourrait bien s'illustrer à une cote intéressante

Depuis 2010, 14 outsiders ont réussi à se hisser sur le podium du Prix de Bretagne. Ces trotteurs ne faisaient pas partie des 4 chevaux les plus joués au PMU (Offline). Et étaient proposés à un rapport probable supérieur ou égal à 10 euros pour 1 euro en Simple Gagnant. Ces 14 outsiders présentaient souvent des similitudes. Voici ce que révèle notre enquête.

1-INDICE ÂGE
Ils avaient entre 4 et 7 ans. Depuis 2011, 92 % des outsiders recensés se situaient dans cette fourchette d’âge.
 
2-INDICE SEXE
Il s’agissait de femelles. Comme Anna Mix (lauréate en 2017), 7 des 14 chevaux en question étaient en effet des femelles. Un score important si l’on songe que les femelles se présentent souvent en nette infériorité numérique au départ de ce groupe II.
 
3-INDICE FORME
Ils avaient terminé dans les 3 premiers lors de leur dernière sortie. 9 des 14 outsiders identifiés cochaient cette case, dont Bahia Quesnot, troisième en 2020.
 
4-INDICE AMÉRIQUE RACES
Lors de l’hiver précédent, ils n’avaient pas participé à l’une des trois Finales des Prix d'Amérique Races : Prix d’Amérique Legend Race, Prix de France Speed Race ou de Paris Marathon Race. C’était vrai pour 10 sur 14 outsiders répertoriés et notamment pour la visiteuse Lisa America, 3ème du Prix de Bretagne en 2011.
 
5-INDICE ANNÉE EN COURS
Ils n’avaient pas gagné plus de 2 courses depuis le début de l’année. Ils affichaient une réussite supérieure à 50 % dans les 5 premiers depuis le début de l’année (attelé). 8 sur 14 des outsiders en question remplissaient cette double condition. Parmi eux, Billie de Montfort, 2ème du Bretagne 2017 (aucune victoire depuis le début de l’année, mais jamais plus loin que 5ème lors de ses premières sorties en 2017).
 
6-INDICE COMPTE EN BANQUE
Ils affichaient entre 500.000 et 1.000.000 euros de gains. C’était le cas de 71 % des chevaux de notre panel d’outsiders. Sous-estimé l’an passé au départ de cette course, Etonnant s’était hissé sur la deuxième marche du podium. Son « compte en banque » indiquait alors 976.500 euros de gains. Il a plus que doublé depuis.
 
7-INDICE COURSES RÉFÉRENCES
Ils avaient disputé le Grand Prix du Sud-Ouest quelques semaines plus tôt. Ils avaient terminé sur le podium du dernier Critérium des 5 ans. 64% des chevaux des outsiders recensés depuis 2013 remplissaient l’une de ces deux conditions. Composant le couplé gagnant du Bretagne 2013, Uhlan du Val et Up and Quick avaient auparavant formé celui du Critérium des 5 ans.
 
CONCLUSION
De tous les concurrents en lice dans la Qualif #1 – Prix de Bretagne 2022, HUSSARD DU LANDRET est celui qui coche le plus de cases (remplissant 5 des 7 conditions figurant ci-dessus) et semble être capable de déjouer les pronostics. AMPIA MEDE SM et GALIUS obtiennent eux aussi plus de la moyenne (4 sur 7), mais représentent des paris sans doute moins spéculatifs.
 
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut