Actualités
21/11/2022
Evenement
Prix d'Amérique Races ZEturf
À la découverte des trois qualifiés

Dimanche, sur l’hippodrome de Paris-Vincennes, le Prix d’Amérique Races ZEturf Q1 – Prix de Bretagne a rendu son verdict. Les trois tickets ont été finalement remis aux entourages de Hip Hop Haufor, Italiano Véro et Ampia Mede Sm.

À la découverte des trois qualifiés

© JLL-LeTROT – Hip Hop Haufor, le premier qualifié des Prix d’Amérique Races ZEturf 2022

Qualifié (1er) : Hip Hop Haufor
Peu chargé en gains au départ de cette première épreuve qualificative, Hip Hop Haufor a réussi son objectif en décrochant un ticket d’invitation nécessaire pour le Prix d’Amérique Legend Race. Le pensionnaire de Christian Bigeon a même ajouté la manière, réalisant le deuxième meilleur temps de l’épreuve (1’12’’4) pour un vainqueur. Révélation du dernier meeting d’hiver, avec quatre succès consécutifs, le fils d’Up And Quick a longtemps été préservé par son entraîneur, qui voyait en lui un cheval d’avenir. Après avoir débuté au niveau Groupe II au mois d’avril dernier, il a rapidement trouvé sa place en haut de la hiérarchie des 5 ans. Huitième, mais remarqué dans le Critérium des 5 Ans (Groupe I), il a ensuite terminé troisième du Championnat Européen des 5 Ans (Groupe I). Son ascension se poursuit.

Qualifié (2e) : Italiano Véro
C’est un petit exploit réalisé par le benjamin de l’épreuve Italiano Véro, deuxième de cette Q1. Agé de 4 ans, le fils de Ready Cash fait aussi bien qu’Akim du Cap Vert (2014) et L’Infant Royal (1959). C’est dire la performance du représentant de Philippe Allaire, qui est l’une des têtes d’affiche de sa génération. Très en vue dès l’âge de 2 ans (il détient le record des 2.100 mètres – autostart à Vincennes à cet âge), il compte six victoires de Groupe II et deux succès de Groupe I, dans le Prix Albert Viel et plus récemment dans le Critérium des 4 Ans. Son compte en banque approche déjà les 900 000 euros de gains.

Qualifié (3e) : Ampia Mede Sm
C’est l’italienne Ampia Mede Sm, fille de Ganymède, qui a décroché le troisième ticket (après rétrogradation d’Hussard du Landret). La pensionnaire de Fabrice Souloy remplit sa mission dès la première Q1. Révélation en 2021, année de son arrivée en France, à l’âge de 5 ans, elle s’était présentée forte d’une série de huit victoires consécutives, dont les Prix Marcel Laurent et Doynel de Saint-Quentin (Groupes II), au départ du Prix d’Amérique Races ZEturf Q4 – Prix Ténor de Baune. Fautive, elle avait échoué dans sa quête de qualification dans la Legend Race mais terminera le meeting d’hiver par une quatrième place dans le Prix de Paris Marathon Race (Groupe I).

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut