Actualités
23/11/2022
Course
GNT ParisTurf
Gamay de l'Iton a bien retrouvé la bonne carburation

Dernière étape avant la Finale, le 14ème épisode du GNT ParisTurf 2022 a souri à un des benjamins de la course, Gamay de l'Iton, animateur et dominateur. Il aura des ambitions cet hiver.

Gamay de l'Iton a bien retrouvé la bonne carburation

©Aprh - Gamay de l'Iton fait exulter Gabriele Gelormini son driver aux abords du poteau : la victoire est spectaculaire

Avec un palmarès riche de deux victoires de Groupe III et d'une référence semi-classique (2ème du Prix Doynel de Saint-Quentin - Gr.II) avant la course du jour, Gamay de l'Iton est un trotteur d'une qualité bien connue. Mais ses printemps et été 2022 n'avaient pas été aussi fructueux que les mois précédents. Dans ces conditions, sa récente 2ème place derrière Fakir du Ranch dans le Prix Medusa prouvait un net retour en forme. Confirmation aujourd'hui avec une brillante victoire, en solitaire comme leader du peloton et faisant finalement afficher un superbe chrono d'1'12''2, soit le nouveau record du parcours pulvérisé d'une seconde ! Une vraie démonstration en somme.

Dans ces conditions, il était impossible de revenir du deuxième échelon et la cinquième place de Duel du Gers est tout à fait méritoire. Il conclut derrière trois autres chevaux du premier poteau : Flower By Magalou, Falco d'Havaroche et Edy du Pommereux. Voir le replay de la course.

Peu de changement au classement général, Eire d'Helios reprenant seule sa première place grâce aux points de participation. 

Dans le Grand National des Jockeys, Alexandre Abrivard a accentué son avance en tête du classement général en menant à la victoire Figov de la Cloue. Revoir la course.

Enfin dans les rangs amateurs, Quentin Verneuil et Ergo Avis créent la surprise à belle cote pour leur première apparation commune dans le challenge. Revoir la course.

 

 

 

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut