MT image

Les confrontations en terre suédoise | LETROT
Grand Prix de l'U.E.T

Les confrontations en terre suédoise

12/10/2023 - AVANT COURSES - SETF

Ce samedi se disputera sur l’hippodrome de Solvalla la finale du Grand Prix de l’U.E.T. Chaque année, le lieu de la finale change. France, Finlande, Norvege, Pays Bas et bien d’autres pays membres de l’U.E.T ont déjà accueilli une finale. La Suède est donc à l’honneur cette année, retour sur quelques éditions marquantes en terre viking.

Ultra Ducal devance Queen L ©Thomas Blomqvist / TR BILD - Ultra Ducal devance Queen L
Conny Nobell et Bjorn Goop exultent ©TR BILD - Conny Nobell et Bjorn Goop triomphent

Drole de Jet, signé Vercruysse !

Ils ne sont que deux dans l’histoire à l’avoir réalisé. Deux trotteurs français à avoir triomphé dans une finale de l’U.E.T disputée en Suède. 27 ans après Ultra Ducal, le protégé de Pierre Vercruysse, DROLE DE JET (Coktail Jet), réussit l’exploit de triompher au nez et à la barbe des locaux. Pourtant, ils ne sont que deux français à faire le déplacement, Dawana et Dalixoria déclinant la lutte. Drole de Jet et DREAM DARLING iront donc défier le très bon GLOBAL TRUSTWORTHY (MUSCLE HILL) ou le futur vainqueur de l’Elitloppet, COKSTILE (Quite Easy U.S).

Mené en grande confiance par son mentor, le fils de Coktail Jet triomphe à la lutte et s’en va décrocher la plus belle victoire de sa carrière et son premier Groupe 1 au bout de sa treizième course seulement. Pierre Vercruysse en profite et signe son deuxième succès dans une finale du Grand Prix de l'U.E.T, 28 ans après TIPOUF (Chambon P) qui s'était imposé sur l'hippodrome de Vincennes.

Calgary Games ©MalinAlbinsson / TR BILD - Calgary Games et Jorma Kontio

Calgary Games trop fort pour les français

Les français ont essayé, mais ne sont pas parvenus à faire tomber l’invaincu CALGARY GAMES en ses terres. Sur l’hippodrome d’Aby, la France se classe pourtant à la deuxième, quatrième, cinquième et sixième place respectivement grâce à HIRONDELLE SIBEY (Gazouillis), HELIADE DU GOUTIER (Prodigious), HAKIM GRIFF (Brillantissime) et HELGAFELL (Charly du Noyer). Mais aucun n’a pu mettre en doute la supériorité du fils de READLY EXPRESS (lui-même vainqueur de l’épreuve en 2016 sur l'hippodrome de Vincennes).

Annoncé comme le successeur de son père, il est entraîné et drivé comme ce dernier par Timo Nurmos et Jorma Kontio. Le pilote finlandais en profite d’ailleurs pour s’imposer une quatrième fois dans cette épreuve (1992 – Jexpress Dalhia / 2016 – Readly Express / 2018 – Villiam). Une démonstration qui n’a fait que renforcer sa réputation de crack en Scandinavie avant de se diriger avec les malheurs que l'on connaît à Vincennes 


A lire aussi