Actualités
20/05/2022
Course
Meeting de Printemps
Fire Cracker enflamme encore la cendrée parisienne

Comme au mois d’avril, Fire Cracker a remporté son Groupe sous la selle à Vincennes. Et comme précédemment, il a mis à sa botte Clegs des Champs. Le partenaire d’Anthony Barrier n’a plus peur de personne.

Fire Cracker enflamme encore la cendrée parisienne

© Scoopdyga – Anthony Barrier affiche une grande confiance en son partenaire Fire Cracker qui le lui rend bien

En l’espace de six semaines, il aura battu deux fois la fine fleur actuelle du trot monté, dans la catégorie des chevaux d’âge. En avril dans le Prix Théophile Lallouet, Fire Cracker dominait Clegs des Champs et Etoile de Bruyère notamment. Ce vendredi, sur l’hippodrome de Paris-Vincennes, dans le Prix Guillaume de Bellaigue (Groupe III), il réitère devant les mêmes en ajoutant encore à son tableau de chasse Freeman de Houelle. La liste des "victimes" est on ne peut plus sérieuse. La méthode est quant à elle la même, avec un peu plus de contrôle cette fois. Fire Cracker n’a en effet pas pris autant de champ que précédemment, montrant un visage plus serein aussi. Anthony Barrier confiera qu’il était "cool" ce vendredi. La réduction kilométrique reste du même acabit (1’12’’3 contre 1’12’’2 en avril).

Hongre comme Clegs des Champs, Fire Cracker s’érige comme son potentiel successeur à la tête de la catégorie. Et comme le confie Anthony Barrier, "s'il reste comme cela, dans la même condition et le même état d’esprit, il devrait faire les arrivées encore un certain temps". Ce n'est peut-être pas une très bonne nouvelle pour certains de ses rivaux du jour.

Revoir la course

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut